Compte rendu de l’assemblée générale à la Faculté des Sciences et Technologie du 9 mai 2019

Environ 50 personnes présentes à partir de 12h30.

1) Retour sur le reportage de mardi 7 mai 2019 sur FR3 où le Président de l’Université de Lorraine dit en parlant de la politique de l’établissement : «on veut prendre du temps pour savoir comment nous allons mettre en place une politique qui à mon sens doit faire deux choses : utiliser toutes les possibilités d’exonération que l’on a dans l’établissement et puis regarder quels, euh, types, typologies d’étudiants on veut favoriser à l’Université de Lorraine ».

et il est rappelé la baisse dramatique 33% de candidat étrangers en moins à l’UL du fait de l’augmentation drastique des droits d’inscription.

La vidéo est ici : https://members.loria.fr/YBoniface/bienvenue/ressources/France3_7mai.mp4

Le phrasé choisi (« types, typologies d’étudiants ») interpelle l’AG. Quels seront les critères retenus ? L’origine nationale des étudiants ? La formation qu’ils choisiront ?

Il est regrettable que le Président n’apparaisse que comme un acteur de la mise en œuvre de cet arrêté discriminatoire, et qu’une opposition à cet arrêté ne soit pas affichée.

2) Aujourd’hui journée d’actions pour sauver la fonction publique avec manifestation prévue à Nancy l’après midi

3) Diverses interventions :

a) Inquiétudes autour des campus numériques, formation à distance

b) Quizz sur universitéouverte.org «Ton président d’université est-il réellement contre la hausse des frais d’inscription pour les étudiants étrangers » : https://universiteouverte.org/2019/04/29/quizz-ton-president-duniversite-est-il-reellement-contre-la-hausse-des-frais-dinscription-pour-les-etudiants-etrangers/

L’analyse des diverses interventions de notre Président ne nous permet pas de le classer parmi les hypothétiques contestataires à cette hausse.

c) Des adresses de blog de Julien Gossa sont partagées, présentant des articles bien argumentés et documentés. Sur la hausse des frais d’inscription, dans l’ordre :

http://blog.educpros.fr/julien-gossa/2019/04/12/hausse-des-frais-dinscription-sommes-nous-devenus-des-universitaires-zombies/

http://blog.educpros.fr/julien-gossa/2019/04/15/hausse-des-frais-dinscription-pour-les-etudiants-extra-communautaires-une-victoire-a-la-pyrrhus/

http://blog.educpros.fr/julien-gossa/2019/04/21/publication-des-textes-sur-la-hausse-des-frais-dinscription-des-etudiants-etrangers-quen-pense-cassandre/

Puis sur la loi de transformation de la fonction publique :

http://blog.educpros.fr/julien-gossa/2019/04/01/les-formidables-opportunites-de-la-loi-de-transformation-de-la-fonction-publique/

d) Un retour est donné sur la réforme destructrice du service publique, et notamment sur la perte annoncée de l’indépendance des divers acteurs de l’enseignement (secondaire et universitaire).

e) Ces diverses réformes sont mises en perspective des ressources financières, avec mention à l’arrêt de la compensation du Glissement Vieillesse Technicité par l’Etat, ce qui se traduit par les gels (report etc) de poste à l’Université.

 

4) Propositions :

a) Sur le modèle du Quizz de universteouverte.org l’AG réfléchi à demander au Président de l’UL d’organiser une journée débat pour discuter des évolutions de l’université :

Question 9 : Pourrait-on banaliser une journée pour que les enseignant·es et étudiant·es puissent discuter de l’avenir de notre université et de la transformation de son modèle économique, et éventuellement manifester s’ils le souhaitent ?

  1. Très bonne idée, je mets le service de communication à votre disposition pour organiser l’évènement.
  2. Mais bordel, tu vois pas qu’on a gagné et que toi t’as perdu ? Pourquoi tu t’acharnes ? Tu vois pas que t’es tout seul à défendre des idées désuètes dont personne n’a plus rien à faire ?
  3. “Banaliser” ? Je ne comprends pas la question… Ha… Non, car je ne banalise jamais de journée pour aucune raison quelle qu’elle soit.
  4. Ne répond pas.

Cette proposition sera précisée lors de la prochaine assemblée.

 

Pour complément d’information la cabinet du Président a envoyé un message contenant entre autres informations :

« Politique 2019/2020 d’exonération des étudiants extra-communautaires en matière de droits d’inscription

L’arrêté du 19 avril 2019 fixe les montants annuels des droits d’inscription. Parmi les taux qu’ils prévoient, les droits d’inscription applicables aux étudiants extracommunautaires sont différenciés en Licence et en Master et en forte augmentation. Le décret du même jour [relatif aux modalités d’exonération des droits d’inscription des étudiants étrangers] prévoit deux modalités d’exonérations relevant de la politique sociale, mise en œuvre à l’Université de Lorraine par le CASE, et relevant de la stratégie de l’établissement. L’exonération doit également s’entendre au sens total ou partiel. Un plafond est fixé à 4500 possibilités d’exonération (soit 10% des effectifs inscrits hors boursiers).

A ce stade et dans ce contexte, la stratégie d’établissement n’est pas encore définie et nécessite un débat au sein de la communauté. Aussi j’ai proposé au conseil d’administration de ne pas appliquer l’augmentation des droits à la rentrée prochaine, c’est à dire de s’engager sur une exonération de l’ensemble des étudiants extra-communautaires.

L’objectif est d’aboutir à un débat à l’automne pour une politique d’exonération en lien avec les axes stratégiques de l’établissement. »

b) Il est suggéré de transformer le collectif QSFSP en association pour pouvoir avoir une existence légale et ainsi pouvoir avec des actions telles que participer à des recours auprès du conseil d’état.

c) Vu la mobilisation décroissante il est suggéré de préparer en amont les actions à mener l’année prochaine, de maintenir l’information.

d) Rendez-vous mardi prochain 14 mai (puis 21 mai) pour un repas tiré du sac à partir de 12h15, devant l’entrée de l’amphi 8 à la FST. Un pique-nique / barbecue sera organisé les 5 ou 6 juin (contacter les associations de la FST pour favoriser la participation).